Ceci n’est pas un 500e abonné

Waouh, 500 personnes suivent ma page Facebook... Ca en fait du monde ! Pour ceux qui ne l’ont pas encore « liké », n’hésitez pas à cliquer pour le faire  Et profitez de l’occasion pour laisser un commentaire, pourquoi pas raconter comment vous avez découvert ma page par exemple, ou à parler d’un dessin qui vous a marqué, d’un souvenir lié au blog… Ce que vous voulez

500 - trait blanc

Et merci à tous !

Publicités

Le jour où j’ai trouvé un dessin de Nawak à chier

J’aime beaucoup Nawak. C’est une personne que j’ai rencontré, ça fait un moment maintenant. Avec qui j’ai la chance d’avoir plein d’échange super intéressants sur la BD, l’illustration, le militantisme.

Mais il faut se le dire, j’ai trouvé un de ses derniers dessin vraiment à chier.

Et pour ceux qui se posent la question : je lui ai dit tout ce que je décris dans ma BD, et je l’ai prévenu que je mettais le professeur sur le coup avant de publier tout ça.

nawak

nawak2

nawak3

nawak4

 

 

 

Ceci n’est pas un turbomedia

J’ai participé cette année aux 23 heures de la BD, et quitte à me lancer, je l’ai fait à fond : en TURBOMEDIA.

Oula, ça fait tout plein d’infos d’un coup non ?

Les 23h de la BD, c’est quoi ?

C’est simple : tous les ans, on passe à l’heure d’été, donc entre le samedi 13h et le dimanche 13h, il ne s’écoule que 23h… Et un concept génial propose de mettre ces 23 heures à contribution pour réaliser une bande-dessinée. Ca fait des années que je me dis « cette fois c’est la bonne », eh bien voilà, cette fois c’est fait.

23h ultra intense, avec une mini sieste pour moi, avec un stress au max, le coeur qui bat, et en arrêtant pas de manger des crêpes, accompagné de deux copains de dessins, et de bons copains venus partager un moment sympa avec nous. Le thème était « les naufragés »

Et donc il y a le défi classique et le défi Turbomedia… J’ai mis un lien vers les 5 ans du turbomedia pour essayer de vous expliquer… Mais en gros l’idée c’est assez simple : il s’agit d’une BD dans laquelle on navigue au clic (ou à la flèche du clavier). Sur le principe c’est simple, mais ça ouvre plein de possibilités : le persistance rétinienne permet un jeu sur les cadres, sur les déplacements des personnages, et on peut même y mettre de l’animation !

 

Voilà assez parlé, je vous invite à cliquer ici ou sur l’image pour découvrir mon travail pendant ces 23 heures. Sachez qu’étant masochiste, je suis en ce moment en train de reprendre tous les dessins pour vous offrir une V2 plus aboutie, qui vous plaira j’espère.

souvenirs

Alors, ça vous a plu ? Lachez vos com  😉

 

Et comme j’avais deux copains de dessins, et qu’on a tous les trois réussi à boucler notre BD en 23 heures, je vous invite à aller voir leur contribution (ils ont participé en mode classique, pas en turbomedia)

Les brouillons

Griz

 

Crayonné par Laurel

Salut à tous,

Vous connaissez Laurel ? Si ce n’est pas le cas, foncez sur son blog, il est super 

Elle a eu une super idée : proposé de lui envoyer ses crayonnés pour qu’elle propose propre encrage. 

Et du coup j’ai voulu participer. Voici donc mon « crayonné » (en fait j’ai triché je suis pas parti du crayonné car j’avais encré le dessin en plusieurs fois), son encrage, et mon dessin final. C’est génial de voir la différence de traitement, et ce que ça fait passer dans le dessin

 

Un grand merci à Laurel pour son travail, et si vous voulez voir mon dessin en entier, c’est par là 

 

Et comme je trouve l’idée super chouette, si vous avez un dessin que vous voulez voir encrer par moi, n’hésitez pas à m’écrire. Même si vous n’êtes pas dessinateur, c’est rigolo ! Ecrivez-moi à sylvainj.bd [à] gmail [point] com